Accueil > Rubriques > Écrivains méconnus du XXe siècle > Jacques Chauviré (1915-2005)

Jacques Chauviré

Jacques Chauviré (1915-2005)

Jacques Chauviré fut médecin pendant 40 ans et se voulut écrivain, ce qu’il resta toute sa vie : comme Georges Duhamel ou Louis-Ferdinand Céline naguère, Martin Winckler ou Jean-Christophe Rufin de nos jours, il fit de son métier un ferment de son art.

C’est aux parisiennes éditions du Dilettante, pionnières et longanimes dans le domaine de la redécouverte, que l’on doit la première résurrection de Jacques Chauviré : en 1990, paraît un recueil de nouvelles inédites, Fins de journées, suivi de l’exhumation des trois romans initiaux. Le deuxième acteur de cette « revie » est Georges Monti, maître éditeur-imprimeur en sa maison du Temps qu’il fait à Cognac, reprenant trois autres titres . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 17 décembre 2017 à 12 h 20 | Mis à jour le 17 décembre 2017 à 12 h 20

Partage :
Share Button