Victor-Lévy Beaulieu

UNE MÉMOIRE VIVANTE

Sous respirateur artificiel depuis 2011, le site Web de Nuit blanche renaît des cendres d’une technologie obsolète qui datait de sa première mise en ligne il y a 20 ans, en 1995. Le revoici donc totalement remodelé, optimisé, multiplateforme… Avec près de 12 000 textes et images, et ce, à ce jour ! Car la « bête » ainsi restructurée est insatiable de nouveaux contenus.

Avec crainte et tremblement1 – redoutant d’oublier quelqu’un – nous risquons ces remerciements aux contributeurs de divers horizons, aux conseillers, « testeurs », « passeurs », et même donateurs spontanés et inattendus !

D’abord merci à vous, fidèles ou tout nouvellement abonnés, qui êtes au centre du projet de Nuit blanche.

Merci à Marie Pia Alexis, Manouane Beauchamp, Jean-Paul Beaumier, Gaétan Bélanger, Johanie Bernard, Pierrette Boivin, Carl Caron, Guy Daigle, Annie-Claude Deschênes, Dominic Duffaud, Isabelle Houde, Marcel Gaudreau, Alyssa Gauthier, Isabelle Guilbeault…

iClass Canada : Dominique Labrousse, Nicolas Bégin, Charles Picard…

Denis Labrie, Catherine Lalonde, Denis Landry, Lucie Leclerc, Patrick Lemay, Adam Pétrin, Judy Quinn, Claude Régnier, Marie-Michèle Rheault…

Le valeureux Alexandre Robertson Dufour et son équipe, dont Paul Gascou-Vaillancourt, Vincent Maillot, Jonathan Martel, Mélanie Méthot, Aurélia Verger-Brien…

Cyril Schreiber, Henriette Thériault, Laurence-Aurélie Théroux-Marcotte, l’UNEQ, Patrice Viau…

Merci à l’incroyable marathonienne Anne-Marie Guérineau qui a recréé des centaines et des centaines de liens brisés, révisé autant de mises en page, entre autres…

Merci au Conseil des arts du Canada ainsi qu’au Conseil des arts et des lettres du Québec dont l’essentiel soutien a permis la construction de la nouvelle plateforme ainsi que la très périlleuse migration des contenus de l’ancien site Web vers le nouveau.

Déjà, une chouette « liste d’épicerie » se constitue pour rendre encore plus conviviale et performante la mémoire vivante qu’est nuitblanche.com. À suivre…

Alain Lessard, Suzanne Leclerc


1. Dixit Laurent Laplante – dans un tout autre contexte – dans les pages de ce numéro. 

Commentaires de lecture

Fiction

Essai

Partage :
Share Button