Couverture numéro 130

DONNER CHAIR AU NORD

En couverture,  une vue du village de Mingan, ou Ekuantshit : intersection des peuples, lumière de la côte, arrière-plan religieux… Et c’est loin d’être tout. À point nommé tombe Objectif Nord, Le Québec au-delà du 49e1, cosigné par Jean Désy et Serge Bouchard à qui se joignent d’autres « nordistes », souvent de naissance, souvent auteurs. Entre autres qualités, le livre-album a le grand mérite d’enfin circonscrire l’immense territoire dont il est question – 72 % du Québec – par de multiples allers-retours Moyenne-Côte-Nord, Jamésie, Ungava, mythique Mushuau-nipi… Et de donner à voir « les démesures d’un Nord implacable et hallucinant de beauté », à des années-lumière des représentations de tout « Plan » limité aux retombées financières. Par Laurent Laplante, qui commente aussi le Pierre Laporte de Jean-Charles Panneton – retour sur la vie d’un homme « effacée par sa mort ».

Pour Jean-Paul Beaumier, tout l’univers de Robert Lalonde est contenu dans le titre du récent Un jour le vieux hangar sera emporté par la débâcle. « Un jour, promesse à venir qu’il faut espérer, déchiffrer… »

« Trop d’amour ? » C’est parfois possible, selon un Renaud Longchamps inquiété par « l’incroyable amour pour toujours » trouvé dans L’errance amoureuse de Jean-Pierre Guay (1946-2011). Longchamps retiendra surtout le style unique de l’ample Journal du poète, romancier, essayiste, cofondateur de la revue Estuaire, président de l’UNEQ au début des années 1980…

Cinquante-deuxième « Écrivain méconnu du XXe siècle » : Pierre Billotey, écrivain des années 1920 tiré de l’oubli en 1997 avec la réédition de Sao Kéo. Par Paul Kawczak, une plongée dans l’œuvre de ce romancier, journaliste et professeur qui a mis en scène la « faiblesse de l’homme blanc ».

Au moment où paraît ce numéro du printemps, on ne connaît pas encore le lauréat du Prix littéraire des collégiens 2013. Nuit blanche, grâce à cinq de ses collaborateurs, souligne à sa façon les dix ans de ce prix hautement sympathique et très prisé.

Bonne lecture ! Suzanne Leclerc

 


1. Objectif Nord, le livre, appartient au triptyque multiplateforme comprenant la série du même nom diffusée en mars 2013 à Télé-Québec, ainsi qu’un portail Web : objectifnord.telequebec.tv

Photo de la couverture par Mathieu Dupuis, tirée du livre Objectif Nord, Le Québec au-dessus du 49e (éditions Sylvain Harvey, 2013), voir page 32.

Passionné de photographie, Mathieu Dupuis pratique son art sur terre, dans les airs ou même sur et sous la mer. On a pu voir son travail dans National Geographic, Québec Science, Géo Plein Air, L’actualité… Auteur, entre autres, du Québec au fil de l’eau (L’Homme, 2009), il a aussi consacré deux ouvrages à l’Abitibi-Témiscamingue dont le tout récent Abitibi-Témiscamingue, Sur la route avec Mathieu Dupuis, photographe (L’Homme, 2013). À paraître : Beautiful Cities/Sublimes cités urbaines (National Geographic Books).

Commentaires de lecture

Partage :
Share Button