Les cendres

Ecrit par & déposé en vertu de Textes de création.

Ils sont arrivés par la porte dérobée d’un chapitre. Chacun trouvant naturellement sa place sur la pelouse grise qui s’enfonce dans le sol mouillé de la petite maison de la rue des Figuiers. À ne pas les compter, on aurait dit qu’ils étaient tous là. Ils ne se connaissent les uns les autres que de nom, commeLire