Accueil > Entrevues > Luc Baranger, écrivain migrant (entrevue)

Luc Baranger

Luc Baranger, écrivain migrant (entrevue)

« J'ai voulu descendre dans les fosses où la société se débarrasse de ce qui la menace ou de ce qu'elle ne peut nourrir. »
Albert Londres, Le chemin de Buenos Aires

« Et il y avait les autres, ceux qui ne tiennent pas en place, les insatiables, les pèlerins et les migrants. »
Gilles Lapouge, Besoin de mirages

Le Français bourlingueur est arrivé au Québec en deux temps. En 1972, Luc Baranger débarque à Lac-Beauport après avoir vécu en Louisiane chez nos cousins cajuns. C'était l'époque du rêve américain que le jeune homme vivait à fond de train. Le voyageur d'à peine vingt ans a vite des fourmis dans les jambes et repart aussitôt. Rebelote trente ans plus tard, en 2003, lorsque l'écrivain Baranger et sa famille s'installent cette fois à Montréal, en provenance . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 24 juin 2011 à 15 h 38 | Mis à jour le 31 mars 2015 à 15 h 19

Partage :
Share Button