Accueil > Dossiers > Littératures du monde > Littérature mexicaine > Textes de création > Île de lumière par Silvia Pratt (inédit)

Silvia Pratt

Île de lumière par Silvia Pratt (inédit)

Traduit par Louis Jolicœur

Le chaos

Est-il vrai que parmi les conjurations,
le vide resurgit chaque nuit ?

Est-il vrai que sans cesse
le monde est appelé à renaître,
pour que nos yeux jouissent de chaque aurore ?

Est-il vrai qu'au crépuscule
les habitants du Parnasse nous quittent,
pour que les étoiles dévoilent les rêves ?

Est-il vrai que l'unique vigie
qui reste en éveil est l'Océan,
qui épuise le sanglot de tous les êtres de la terre ?

Où est ce lieu légendaire étranger à nos yeux ?
Où est cette terre qui attire tous les éclats ?
Qui parmi nous pourrait en ce jour
faire renaître les divinités de l'Olympe ?

Les échos des oracles de Delphes
évoquent les dieux . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 26 juin 2007 à 13 h 20 | Mis à jour le 8 mai 2015 à 12 h 15

Partage :
Share Button