Accueil > Commentaires de lecture > > VINGT-QUATRE MILLE BAISERS

Françoise De Luca

VINGT-QUATRE MILLE BAISERS

Marchand de feuilles, Montréal, 2008
104 pages
15,95 $

Françoise de Luca est d'origine italienne. En 2000, après avoir vécu de nombreuses années en France, elle s'est établie à Montréal. Vingt-quatre mille baisers est son deuxième livre, le premier à paraître aux éditions Marchand de feuilles. Dès les premières pages de ce recueil de neuf nouvelles, le lecteur est invité à entrer dans un monde d'introspection, de voyages et de réminiscences. Le premier texte, qui donne son titre au livre, témoigne ainsi de l'éveil de la sensibilité linguistique d'une petite fille dont la langue maternelle est l'italien, et qui doit faire son entrée dans un monde où l'on parle français. Avec un ton discret, « Premier amour » relate le souvenir d'une histoire sentimentale entre deux jeunes filles. « Les pommes de René Char », qui est peut-être le texte le plus réussi du recueil, met en scène deux étudiantes qui s'aventurent sur la propriét . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 14 décembre 2008 à 9 h 55 | Mis à jour le 25 juin 2015 à 14 h 25

Partage :
Share Button