Alice Guéricolas-Gagné

SAINT-JAMBE

VLB, Montréal, 2018
159 pages
22,95 $

Prix Robert-Cliche du premier roman 2018, Saint-Jambe n’est pas en réalité une œuvre romanesque. En note à la postface de l’auteure, l’éditeur parle plutôt d’« anthologie », d’« étude », d’« essai » et avoue que l’étiquette roman a été choisie « afin de la [l’anthologie] rendre accessible au lecteur moyen gravitant en dehors des universités ». Qu’en est-il au juste ?

Jeune ethnologue québécoise chercheuse à l’Université Laval, Alice Guéricolas-Gagné dit pour sa part qu’il s’agit d’un recueil qui « tient un peu du manuel d’histoire et beaucoup du traité d’ethnologie ». Ce sont des récits qui « réuni[ssent] les témoignages et documents relatant les épisodes incontournables de l’histoire nationale saint-jambienne », c’est une « consignation des mythes fondateurs de Saint-Jambe-les-Bains ». Ces récits ne sont pas imaginaires , précise-t-elle, et la République de Saint-Jambe, où se situe pour ainsi dire l . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 6 avril 2019 à 12 h 00 | Mis à jour le 8 avril 2019 à 11 h 48

Partage :
Share Button