Renaud Jean

RÉNOVATION

Boréal, Montréal, 2016
134 pages
18,95 $

Après Retraite, un recueil de nouvelles publié chez Boréal en 2014, Renaud Jean fait paraître Rénovation, son premier roman. D’emblée, les lecteurs de son dernier ouvrage sont plongés dans une atmosphère onirique et orwellienne, où l’existence – en tout cas celle des citoyens lambda – est entièrement sous le contrôle d’une autorité toute-puissante digne de Big Brother. Le protagoniste, qui vivait reclus et dont on ignore l’identité, voit tout à coup son appartement capitonné envahi par deux ouvriers dépêchés afin de le rénover. Au fil de leur travail, ils lui laissent de moins en moins d’espace, dans un appartement de plus en plus attrayant, et celui-ci finit par se réfugier sous la table de cuisine. Chassé de chez lui, il traîne pendant un an dans les parcs et bibliothèques publics. Période au terme de laquelle il se fait arrêter et . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 1 avril 2017 à 8 h 00 | Mis à jour le 30 mars 2017 à 11 h 36

Partage :
Share Button