Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LE POIDS DE LA NEIGE
Guay-Poliquin Le poids Peuplade

Christian Guay-Poliquin

LE POIDS DE LA NEIGE

La Peuplade, Chicoutimi, 2016
296 pages
25,95 $

PRIX LITTÉRAIRE DES COLLÉGIENS 2017

Ce roman lancinant exerce son emprise sur le lecteur comme la douleur qui taraude le narrateur et personnage principal. Le fils du mécanicien, dont nous n’apprendrons jamais le nom, est retrouvé dans un état critique après un accident de voiture, à proximité du village où il venait rendre visite à son père. La situation est aggravée par une mystérieuse panne d’électricité qui se prolonge, en plein hiver, au point de transformer profondément la vie des villageois. La nourriture, le bois de chauffage et les médicaments se font de plus en plus rares, il y a de la tension dans l’air.

Après une opération de fortune pratiquée par une vétérinaire, le blessé est confié aux soins de Matthias. Le vieil homme, surpris par la panne, s’est installé dans la véranda d’une maison abandonnée, en attendant de pouvoir retourner chez lui. Il accepte de veiller sur . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 12 décembre 2016 à 16 h 37 | Mis à jour le 7 avril 2017 à 11 h 58

Partage :
Share Button