Accueil > Commentaires de lecture > > PIERRE PERRAULT, UN HOMME DEBOUT

Pierre Perrault, Simone Suchet

PIERRE PERRAULT, UN HOMME DEBOUT

Varia, Montréal, 2015
208 pages
23,95 $

Le nom de Pierre Perrault (1927-1999) est inconnu de beaucoup de cinéphiles ; pourtant, c’est le cinéaste québécois (et même canadien) auquel on a consacré le plus grand nombre de livres et de thèses. De nombreux colloques ont porté sur son œuvre. Il a été, avec Claude Jutra, Michel Brault et Norman McLaren, le réalisateur le plus influent et le plus innovateur de tout le Canada.

Le livre que nous propose Simone Suchet s’apparente à une autobiographie, laissant pratiquement toute la parole au cinéaste volubile : il s’entretient de son enfance à Montréal, de son goût pour le sport, de ses premiers emplois à la radio puis de sa découverte du cinéma documentaire. On apprécie surtout dans cette succession de souvenirs et d’anecdotes la conception si particulière du cinéma de Pierre Perrault, qui refusait l’étiquette de « documentariste » et préférait parler de « cinéma du vécu ». Chacun de ses tournages était une . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 10 février 2016 à 11 h 20 | Mis à jour le 10 février 2016 à 11 h 20

Partage :
Share Button