Panne globale

David McNally

PANNE GLOBALE

CRISE, AUSTÉRITÉ, RÉSISTANCE

Trad. de l’anglais par Jonathan Martineau
Écosociété, Montréal, 2013
303 pages
25,00 $

Panne globale est le premier ouvrage traduit en français de David McNally, professeur de science politique à l’Université York de Toronto. Il est bien connu au Canada anglais pour ses essais traitant d’économie politique, de questions sociales et culturelles, de marxisme et d’anticapitalisme. Son traducteur et préfacier, Jonathan Martineau, le présente comme un « [h]éritier de la New Left anglo-saxonne » qui « s’inscrit résolument dans le champ de la pensée marxiste ».

Dans son essai, paru originalement en anglais en 2011, McNally affirme que l’économie mondiale se trouve, depuis « la grande panique de 2008 », en « panne globale » à cause notamment de l’absence de reprise économique soutenue, des mesures d’austérité qui se répandent et du peu d’investissements des entreprises. Encore aujourd’hui, cette analyse reste d’actualité. La reprise, « péniblement inégale et inconstante », tarde à s’installer pour de bon. Et ce sont les moins bien nantis qui en souffrent. Il y a bien une augmentation des profits des entreprises, affirme l’auteur, mais elle « est due en grande partie aux licenciements, réductions de salaires et d’heures de travail ainsi qu’aux autres décimations des services et programmes sociaux dont les travailleurs et travailleuses font les frais ».

Afin de démontrer que les causes de la débâcle économique et financière de 2008 sont sans cesse à l’œuvre dans le système capitaliste, l’auteur remonte à la Grande Dépression des années 1930, « la mère de toutes les crises », et à ses causes fondamentales. Encore pour établir les mécanismes de fonctionnement du capitalisme, notamment le processus d’accumulation primitive, il souligne le drame humain d’une ampleur sans précédent qui se déroule en Chine depuis quelques années. Le succès économique qui y a vu prospérer un certain nombre de milliardaires a été érigé sur la souffrance de millions de personnes, chassées de chez elles pour alimenter l’immense bassin de travailleurs au rabais dont l’industrie tire profit.

Panne globale est un ouvrage extrêmement intéressant qui aide à comprendre l’économie mondiale, le capitalisme et le néolibéralisme. À lire, par tous ceux et celles que ces sujets passionnent !

Publié le 7 avril 2014 à 15 h 08 | Mis à jour le 4 décembre 2014 à 11 h 11

Partage :
Share Button