Accueil > Commentaires de lecture > Essai > MARCEL SABOURIN, TOUT ÉCARTILLÉ

Robert Blondin

MARCEL SABOURIN, TOUT ÉCARTILLÉ

Somme toute, Montréal, 2018
475 pages
34,95 $

Magnifique Marcel Sabourin ! Chez lui l’inventivité, l’audace, l’intériorisation d’un grand acteur, doublé d’un immense pédagogue : un modèle de professeur de théâtre !

On n’énumérera pas ici tous les grands rôles tenus par Marcel Sabourin… on trouve cette liste inespérée en annexe de l’indispensable biographie proposée par le journaliste Robert Blondin.

Enfant unique, le jeune Marcel grandit auprès d’un père pharmacien « très permissif » et d’une mère aimante dont il hérite la gestuelle presque théâtrale. Ses débuts sont fulgurants : il devient le professeur Mandibule dans La Ribouldingue, une émission pour enfants de calibre international à laquelle il collabore pour le scénario. C’était l’âge d’or de la télévision d’État à la fin des années 1960 ; mais rétrospectivement, il se révèle que les décideurs manquaient de confiance envers les artistes. La direction a raté une occasion unique d . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 6 avril 2019 à 12 h 00 | Mis à jour le 6 avril 2019 à 12 h 53

Partage :
Share Button