Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LE BAL DES ABSENTES

Julie Boulanger, Amélie Paquet

LE BAL DES ABSENTES

La Mèche, Montréal, 2017
288 pages
29,95 $

C’est un livre important que nous propose La Mèche en éditant un grand nombre des billets que Julie Boulanger et Amélie Paquet ont publié sur leur blogue Le bal des absentes.

D’abord parce que l’édition en livre de ces textes leur promet une longévité plus grande (même quand le contenu reste en ligne, les billets de blogues sont souvent tributaires de leur actualité), mais aussi parce qu’en les lisant sous cette nouvelle forme, le lecteur peut vraiment prendre l’ampleur des lignes de force qui se dégagent de ce travail.

La première de ces lignes de force concerne le principal objectif de cette entreprise : mettre en valeur des textes d’écrivaines, témoigner de leur intégration dans un corpus d’enseignement et s’interroger quant à cette difficulté persistante d’assurer une représentation équitable des œuvres féminines. Une large part du contenu du livre consiste donc à présenter des œuvres (de Gabrielle Roy, Sylvia Plath, Ana . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 5 octobre 2017 à 9 h 30 | Mis à jour le 4 décembre 2017 à 8 h 40

Partage :
Share Button