Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LA LETTRE D’ÉGYPTE

Patricia Bittar

LA LETTRE D’ÉGYPTE

Pierre Tisseyre, Saint-Laurent, 2001
148 pages
21,95 $

En 1980 un avion de ligne égyptien est abattu par la Lybie qui affirme que son espace aérien a été violé. Dans la soute de l’avion, il y a du courrier. C’est pour cette raison qu’une lettre postée en Égypte cette année-là arrive à destination, à Ottawa, six ans plus tard. La destinataire de la lettre étant décédée, sa colocataire Renée l’ouvre. Elle découvre ainsi le passé tragique que son amie lui avait caché. Elle décide de quitter son emploi, qui l’ennuie, et part pour l’Égypte afin d’en apprendre plus et, éventuellement, de venir en aide à la mystérieuse Sabine qui a écrit la lettre.

L’enquête qu’entreprend Renée l’entraîne dans l’univers exotique du Caire et d’Alexandrie. Peu à peu, elle va reconstituer les événements tragiques qui ont changé à jamais la vie de sa colocataire et de son entourage. Des événements que certains voudraient qu’on laisse dans l’oubli.

La lettre d’Égypte est le premier roman de Patricia Bittar. Elle y démontre une grande imagination et un talent certain pour élaborer une intrigue bien ficelée et soutenant l’intérêt.

Publié le 14 janvier 2003 à 14 h 21 | Mis à jour le 14 janvier 2003 à 14 h 21

Partage :
Share Button