Carole Massé

LA GOUFFRE

XYZ, Montréal, 2016
384 pages
29,95 $

Ramenant son lecteur une soixantaine d’années en arrière, Carole Massé fait naître dans un Québec rural jusqu’à l’os une jeune adolescente dont elle suivra ensuite le parcours avec sensibilité, audace, empathie.

La jeune Estelle débouche sur une existence laborieuse. À peine pubère, elle joint ses efforts à ceux de la flamboyante Gloria pour fournir à son oncle et à ses deux fils bouffe et buanderie. Peu ou pas de détente, peu ou pas de rigolades juvéniles, mais un culte débridé de son aînée. Comme les mâles de la maisonnée, Estelle gravite autour de Gloria, la vénère, s’en fait un modèle et un exutoire. Adoration inconfortable tant Gloria saute d’une lubie ou d’un mensonge à l’autre. L’auteure voue l’oncle et les cousins au même sort et les fait tous passer, du moins est-ce pendant un temps l’impression créée chez le lecteur, pour des satellites de la . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 22 juin 2017 à 11 h 08 | Mis à jour le 22 juin 2017 à 11 h 08

Partage :
Share Button