Accueil > Commentaires de lecture > Essai > À L’OMBRE DU MUR
À l'ombre du mur

Stéphane Kelly

À L’OMBRE DU MUR

TRAJECTOIRES ET DESTIN DE LA GÉNÉRATION X

Boréal, Montréal, 2011
289 pages
29,95 $

La génération X : une génération de sacrifiés ? de frustrés ? d'individualistes ? d'envieux ? Quelle contribution laissera‑t‑elle à la société québécoise ? Le sociologue et auteur Stéphane Kelly tente de répondre à toutes ces questions, et à d'autres encore, dans son essai À l'ombre du mur, Trajectoires et destin de la génération X.

Les aînés de cette génération sont nés au tournant des années 1960. Après avoir beaucoup critiqué les bébé-boumeurs, ils ont dû à leur tour tenter de définir un horizon politique pour le Québec. Selon l'auteur, les X ont fait face à un « mur », c'est‑à‑dire à de « nombreux obstacles qui sont venus briser l'élan que la génération précédente avait imprimé à la société ». Parmi ces obstacles, les principaux sont le culte du changement et la crise économique du d . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 16 mars 2014 à 16 h 23 | Mis à jour le 10 juin 2015 à 11 h 22

Partage :
Share Button