Accueil > Articles > La Scouine 2.0

Gabriel Marcoux-Chabot

La Scouine 2.0

À l’occasion du centième anniversaire de la publication de La Scouine d’Albert Laberge, Gabriel Marcoux-Chabot offre une nouvelle écriture de ce roman1 aux éditions La Peuplade.

Le roman naturaliste de Laberge est célèbre. Le grand public le connaît sans doute mal, mais les étudiants le lisent, souvent pour des raisons pratiques, il est vrai : il fait moins de 150 pages. Mais ce sont des pages fignolées, bien compactes, d’une économie narrative resserrée autour de scènes qui évoquent une suite de nouvelles. Ici la vision sombre des paysans, leur cupidité et leur esprit fruste tranchent généreusement avec l’idéal agriculturiste de l’époque ; Mgr Camille Roy, recteur de l’Université Laval et influent critique littéraire, et Mgr Bruchési, archevêque de Montréal, eurent tôt fait de ranger le livre au rayon de la « pornographie », livre qu’on oublia jusqu’à sa réédition au début . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 1 juillet 2018 à 11 h 11 | Mis à jour le 4 juillet 2018 à 14 h 02

Partage :
Share Button