Accueil > Articles > Plus dure sera la chute : plonger dans la dépendance avec Stéphane Larue

Stéphane Larue

Plus dure sera la chute : plonger dans la dépendance avec Stéphane Larue

Le plongeur1 est ce roman qui a raflé au printemps 2017 un Prix des libraires amplement mérité. C’est aussi et surtout le récit brillant d’un épisode trouble dans la vie de Stéphane, un étudiant en graphisme au cégep du Vieux Montréal et dont l’homonyme, Larue celui-là, a confessé ailleurs le fond de vérité biographique.

À première vue, le narrateur se présente pourtant comme un jeune homme sans histoire, avec ses incertitudes et ses errements, quelque peu démuni de repères, il est vrai, dans ce processus tâtonnant qui consiste à apprivoiser la vie adulte. Natif de Longueuil de parents tout aussi sans histoire, amateur de métal hurlant doublé d’un aficionado de bandes dessinées, il déménage à Montréal afin d’y poursuivre, tranquille, ses études collégiales.

Rien ne . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 9 octobre 2017 à 14 h 00 | Mis à jour le 5 novembre 2017 à 16 h 19

Partage :
Share Button