Accueil > Articles > Peter Behrens et Les insouciants

Peter Behrens

Peter Behrens et Les insouciants

Un amour en temps de guerres

Né à Westmount en 1954 au sein de la famille O’Brien, vaste tribu sous l’autorité d’un richissime patriarche, Peter Behrens a été élevé par une mère irlandaise et un père allemand, tout comme Hermann « Billy » Lange, le protagoniste et narrateur des Insouciants1.

Dès son enfance, le Montréalais a été séduit par l’appel des horizons lointains et a souhaité ardemment devenir écrivain. Émule de Jack Kérouac, comme lui il voulait prendre la route et vivre de sa plume. C’est d’ailleurs ce qu’il fera, après avoir fréquenté le Lower Canada College, étudié à l’Université Concordia et obtenu un baccalauréat en relations internationales à l’Université McGill. Il bourlinguera à son goût, au Canada et aux États-Unis, publiera des nouvelles, entre autres dans The Atlantic, anciennement The Atlantic Monthly, et écrira des scénarios pour Hollywood.

La cinquantaine venue . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 6 octobre 2017 à 10 h 30 | Mis à jour le 6 octobre 2017 à 11 h 55

Partage :
Share Button