Accueil > Articles > Marie Cardinal

Marie Cardinal

Marie Cardinal

La vie, belle et difficile

Fille d’une cinquième génération de Françaises nées en Algérie, Marie Cardinal sera celle qui, en pleine guerre d’indépendance, quittera le pays la première pour ne plus y vivre. L’exil la fera écrire, la guerre, penser.

Les deux filles de Marie Cardinal, Alice et Bénédicte Ronfard, accompagnées de l’éditrice de Montréal Annika Parance, ont entrepris en 2009 un travail de recherche dans les onze carnets intimes laissés à la mort de l’écrivaine. Le triummulierat a fait la découverte d’une matière riche et unique qui deviendra L’inédit1. L’ordonnancement du texte est chronologique, de la fin des années 1970 au milieu des années 1990, et se construit par couches successives : une page ou deux tirées du journal intime, un extrait d’une auto-entrevue fictive où, d’une certaine mani . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 13 février 2016 à 6 h 48 | Mis à jour le 13 février 2016 à 17 h 09

Partage :
Share Button