Accueil > Articles > Textes de création > Cœurs supérieurs, Lac-Mégantic, le mardi 23 juillet 2013

Renaud Longchamps

Cœurs supérieurs, Lac-Mégantic, le mardi 23 juillet 2013

Des photos. Beaucoup de photos. De jeunes hommes. Tous souriants. Tous confiants.

Des cœurs. Beaucoup de cœurs. Des cœurs de papier de toutes les couleurs. Pour une communauté frappée par le plus grand malheur. Le malheur de voir ses enfants anéantis et les larmes des parents vaporisées par les flammes de l’enfer.

Et des mots. Beaucoup de mots écrits sur tous les cœurs épinglés aux grands tableaux dressés face au chœur dans l’église Sainte-Agnès, dont les portes s’ouvrent sur le désert noir du plus profond désespoir. « Dieu n’est pas responsable » est écrit sur un des cœurs. S’Il ne l’est pas, qui le sera ? La bêtise humaine, tout comme la cruauté, est insondable. Infinie. Éternelle.

Ici, la mort et la naissance sont toujours au rendez-vous. À mon rendez-vous. En cette ville de mes premières cuites mémorables, de mes premiers poèmes hallucinés écrits en 1969 . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 4 avril 2014 à 13 h 00 | Mis à jour le 11 avril 2015 à 21 h 47

Partage :
Share Button