Accueil > Articles > Hermann Hesse, les deux pôles
hesse hermann dans son jardin de la casa Bodmer par Martin Hesse 1935 6

Hermann Hesse

Hermann Hesse, les deux pôles

« Il ressemblait à un vieux sage », dit un témoin des dernières années. Mais les photos de l’octogénaire montrent un visage émacié, creusé, d’une raideur un peu distante et aux yeux sévères. Le visage d’un homme qui a beaucoup souffert.

Cependant son enfance a d’abord été relativement heureuse, protégée par des parents aimants, dans une vieille et tranquille bourgade de Souabe, à Calw où il est né en 1877. L’Allemagne qui s’est constituée sous l’hégémonie de la Prusse est en pleine mutation après sa victoire sur la France, elle s’industrialise et s’urbanise rapidement. La famille de Hermann, considérée et à l’aise, est fortement imprégnée de puritanisme contre lequel il réagira vite et vigoureusement. L’un des grands-pères, théologien et linguiste de renom, fait un long séjour en Inde où est née la mère de Hermann. Celui-ci . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 31 mars 2014 à 8 h 28 | Mis à jour le 5 avril 2015 à 17 h 37

Partage :
Share Button