Print Friendly, PDF & Email
Accueil > Articles > Les poésies québécoises, leurs éditeurs : De la forêt à l’arbre et vice versa

José Acquelin, Claude Beausoleil, Joseph Bonenfant, André Brochu, Nicole Brossard, Nicole Champeau, Alí Chumacero, Leonard Cohen, Pierre-Paul Cormier, Gilles Cyr, Jean-Paul Daoust, Carole David, Jean-Marc Desgent, Pierre DesRuisseaux, Endre Farkas, Gérald Gaudet, Jacques Gauthier, Jean-Pierre Girard, Georges Haldas, Alain Horic, Doug Jones, Monique Laforce, Gabriel Lalonde, Bertrand Laverdure, Irving Layton, Rachel Leclerc, Eduardo Lizalde, Émile Martel, Hélène Monette, Derry O’Sullivan, Pierre Perrault, Anne Peyrouse, Michel Pleau, Jean-Noël Pontbriand, Lyne Richard, Magali Riva, France Théoret, Denis Vanier

Les poésies québécoises, leurs éditeurs : De la forêt à l’arbre et vice versa

Divinisée autant que ridiculisée, la poésie oublie souvent elle-même qu'elle ne peut être véritablement cernée. À partir d'une poignée de recueils parus dans les derniers mois, voici le petit portrait flou d'une diaspora de l'ineffable au sein des existences.

Il émerge annuellement du Québec et de ses alentours une quantité impressionnante de livres de poésie. Le nombre de maisons d'édition, de revues, de colloques et d'études se consacrant au genre peut d'ailleurs sembler disproportionné si l'on considère le lectorat et le tirage moyen, de même que l'impact médiatique de telles publications. Pourtant, à travers l'affairement ininterrompu, presque sacerdotal, des éditeurs spécialisés, la poésie réussit à frayer son authentique chemin. En fait, l'espace qui est aménagé pour la poésie livresque a peu de choses à voir avec la logique marchande ou l'économie du spectacle. Cet espace, en partie subventionné, est surtout le . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 5 juin 2003 à 15 h 09 | Mis à jour le 5 avril 2015 à 15 h 43

Partage :
Share Button