Accueil > Actualités > Étranger > Une grande nouvelliste disparaît

Une grande nouvelliste disparaît

Annie Saumont, prix Goncourt de la nouvelle en 1981, auteure d’une quarantaine de recueils dont Un si beau parterre de pétunias, également traductrice, est morte le 31 janvier. Elle avait 89 ans.
De passage à Québec en 1994, elle avait accordé cette entrevue à Nuit blancheAnnie Saumont : nouvelliste jusqu’au bout des ongles.

Publié le 2 février 2017 à 14 h 43 | Mis à jour le h

Partage :
Share Button