Judas

Le titre choisi par Amos Oz, grande figure des lettres israéliennes, est assez représentatif du thème principal de son dernier roman : la trahison. Ce livre publié chez Gallimard prend le parti du traître en suggérant qu’il est parfois seulement « en avance sur son temps ». À travers cette histoire campée dans la Jérusalem de 1959-1960 se déploie une réflexion sur l’histoire d’Israël et de son peuple.

Publié le 28 octobre 2016 à 6 h 00 | Mis à jour le h

Partage :
Share Button